Après la visite de la belle Colmar, nous avons pris la direction de la frontière allemande. En route vers la Forêt-Noire et la petite ville pittoresque et touristique de Triberg im Schwarzwald, une belle entrée en matière pour notre découverte de l’Allemagne.

Un village typique en plein cœur de la Forêt-Noire

Rien que le mot forêt noire fait rêver, quand on y pense on imagine une vaste forêt dense, et c’est bien ce que vous découvrirez. Les paysages y sont somptueux avec ses forêts de conifères épaisses et d’un vert profond, ses prairies, ses cours d’eau.

La Forêt-Noire vous invite à la contemplation et à la randonnée. Longue de 160km, de Baden-Baden jusqu’à la frontière suisse, vous sillonnerez entre vallées, lacs, collines, cascades… Les paysages sont à couper le souffle.

Située en plein cœur de la Forêt-Noire, cette petite ville de montagne est un ancien centre horloger. La ville est connue pour ses coucous mais aussi pour sa cascade, la plus haute d’Allemagne.

La ville très touristique est très fréquentée, la vie s’organise autour de la rue principale où l’on y flâne de restaurants en boutique de coucous. Mais la ville est aussi connue pour son célèbre gâteau : la forêt noire ! Il parait qu’il fût inventé ici mais nous n’avons pas pu le vérifier !

La ville aux milles coucous

Curieux, nous avons choisi cette première étape en Allemagne pour ses randonnées en forêt, sa cascade mais aussi les coucous ! Quand on pense Allemagne, on a certains clichés qui nous viennent en tête et de notre côté les coucous en faisaient partie !

Tout le long de la rue principale, vous découvrirez de nombreuses boutiques de coucous plus ou moins fabriqués en Allemagne…

La boutique la plus connue est la maison des 1000 horloges. Rien que la devanture de la boutique vaut le détour avec son coucou géant sans cesse en animation. Une fois les portes franchies, vous serez accueillit par des vendeuses en tenues bavaroises, on rentre direct dans l’ambiance. La boutique est une véritable caverne d’Alibaba et porte bien son nom de 1000 horloges.

Vous en trouverez à presque tous les prix, mais pour acquérir un véritable coucou fabriqué à Allemagne et non en Chine comptez minimum 200 euros pour un petit modèle !
On passera notre chemin vu le prix, mais on a apprécié observer tous les petits détails de ces belles horloges, entendre les coucous chanter. C’est kitch à souhait mais tellement joli !

Que faire à Triberg im Schwarzwald ?

La ville est petite mais propose de nombreuses activités pour petits et grands :

  • Partez découvrir les coucous dans la boutique des 1000 horloges et pourquoi pas vous laisser tenter.
  • Allez observer la plus haute cascade d’Allemagne, sept chutes successives qui dévalent sur 163m de hauteur et qui sont illuminées tous les soirs.
    L’accès est payant, comptez environ 8 euros par personne. L’entrée se trouve directement en plein centre de Triberg et le chemin d’accès est adapté aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.
    Une fois arrivée en haut des cascades, vous pouvez poursuivre votre randonnée en forêt.
    La cascade est assez fréquentée, venez en semaine ou tôt le matin.
    La balade est très agréable même si la montée peut être un peu raide pour aller tout en haut de la cascade.
  • Le musée de la forêt noire, le Schwarzwaldmuseum : Ce musée est un véritable labyrinthe et une belle découverte, malheureusement tout est en allemand. Sur plusieurs étages, il dépeint la vie traditionnelle dans la Forêt-Noire : la fabrication des horloges, les costumes régionaux, la vie minière, les automates. On y retrouve des pièces entières avec des mises en situation de mannequins pour vous représenter les vieux métiers.
    Un très joli musée à faire avec les enfants.
    L’entrée est gratuite si vous avez déjà visité les cascades, pensez à conserver votre billet.
  • Triberg-land : Un très chouette musée de modélisme qui ravira petits et grands. Là encore, l’entrée est gratuite grâce à votre billet pour les cascades.
  • Triberg-Fantasy : L’attraction des instagrameurs ! Vous y trouverez tout un tas de faux décors afin de réaliser vos photos pour Instagram. Entrée gratuite avec votre billet des cascades. Sans grand intérêt pour notre part.

Où dormir à Triberg im Schwarzwald ?

La ville étant très touristique, vous trouverez de nombreux hôtels à Triberg im Schwarzwald ainsi que des auberges de jeunesse.

En camping-car, la ville propose une aire malheureusement un peu petite, nous vous conseillons d’y arriver tôt !
L’aire propose tous les services ainsi que des sanitaires, compter 15 euros les 24h.

Où se garer à Triberg im Schwarzwald ?

Vous trouverez de nombreux parkings pour voiture en ville et proches des cascades.

En camping-car, vous trouverez 3 parkings de jour mais hélas ils sont très vite remplis ! Vous pouvez également faire comme nous et vous garer directement le long de la rue principale, ce n’est pas interdit et vous trouverez des places suffisamment vastes en descendant la rue.

Nos conseils pour visiter Triberg im Schwarzwald

  • Ne manquez pas de goûter à la fameuse Schwarzwälder Kirschtorte (forêt noire), un délice pour les yeux et les papilles ! Nous avons mangé la nôtre à l’hotel restaurant Le Pfaff. Prix abordable et délicieux.
  • Si vous n’avez pas le temps de tout faire, commencez votre visite par les cascades puis La Maison aux milles horloges et terminez par le musée de la Forêt-Noire.
  • La ville est très fréquentée pour voir les cascades en étant presque seul. Allez-y le soir après 18h, de plus elles sont illuminées tous les soirs !
  • En camping-car, les places étant limitées, arrivez tôt le matin.

À propos de nous

Nous c'est Sophie, Adrien et nos deux choupinous d'amour. Passionnés de voyages, de découvertes et de gastronomie, on a acheté un camping-car Rapido de 2007 afin de voyager autrement, voyager plus et faire découvrir le monde à nos enfants. On partage ici nos belles découvertes et nos conseils d'activités à faire avec les enfants en France et ailleurs ! Bienvenue !

À découvrir également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *